Les cannelés bordelais de Christine

pour 14 cannelés environ
préparation : 30 minutes
cuisson : 1h15
préparer la pâte la veille
cuisson délicate

Ingrédients et ustensile :

  • 1/4 de litre de lait entier

  • 20 gr. de beurre

  • 50 gr de farine

  • 100gr de sucre semoule

  • 1 oeuf entier + un jaune

  • 1/2 gousse de vanille

  • 1/2 c. à soupe de rhum ou de cointreau

  • un ou 2 moules Flexipan à cannelés de taille moyenne.

Préparation :

Faites bouillir le lait et le beurre dans une casserole. Pendant ce temps, mélangez dans un grand bol, la farine et le sucre. Battez le jaune et l'oeuf entier et incorporez-les au mélange farine/sucre. Mélangez bien en laissant couler le lait bouillant petit à petit dans le bol. Battez avec un fouet. La pâte doit être fluide comme une pâte à crêpes. Ouvrez la gousse de vanille en 2 et mélangez les petites graines à la préparation. Vous pouvez laissez le bâton. Il ne faudra pas oublier de le retirer au moment de la cuisson.

Vérifiez qu'il n'y a pas de grumeaux et laissez 24 h au frais.

Au moment de la cuisson, préchauffez le four à 250° et sortez la plaque. Je mets une feuille de papier cuisson pour protéger la plaque car si la préparation coule dessus, le four va fumer et c'est très désagréable... Posez le moule dessus et garnissez-le de pâte aux 3/4. La pâte va gonfler... 

La cuisson :

Elle se fait en 2 temps. D'abord 15 minutes à four très chaud 240°. Ensuite une heure à 180°.

Le cannelé doit avoir une croute brune sur le dessus et doit être moelleux à l'intérieur.

Attendre quelques minutes pour démouler les petits gâteaux afin de ne pas se brûler. C'est une opération délicate. Les déguster à peine tièdes, c'est ce que je préfère. Froid c'est délicieux aussi. Les cannelés se gardent bien mais sont meilleurs les 12 premières heures. Ne pas les mettre au frais.

Si vous utilisez un moule à petit cannelé, il faudra réduire la première cuisson à 10 minutes et la deuxième cuisson à 40 minutes. Personnellement, je préfère de loin préparer les cannelés de taille moyenne.

Je les prépare avec du rhum mais Isabelle les a trouvé aussi très bons avec une dose de Cointreau.